gapillage-alimentaire-france

Gaspillage alimentaire : les régions qui gâchent le plus

 

Les Francilienssont les plus gros gaspilleurs de nourriture en France avec 114,5 kg d’aliments jetés par an et par habitant à Paris et en Ile-de-France.

À l’autre extrémité de l’échelle du gaspillage alimentaire l’on trouve l’Auvergne, le Limousin, le Poitou-Charentes, le Centre et la région Rhône-Alpes, qui sont les régions françaises qui gaspillent le moins de nourriture avec 66,8 kg d’aliments jetés par an et par habitant. Quant à elles, les régions de l’Ouest et du Sud, à savoir la Basse-Normandie, la Normandie, la Bretagne, le Nord-Pas-de-Calais, les Pays de la Loire, la Picardie, l’Aquitaine, la Corse, le Languedoc-Roussillon, les Midi-Pyrénées, la Provence, les Alpes-Côte d’Azur gaspillent 81,8 kg de nourriture qui sont ainsi jetés par an et par habitant.

Enfin, la Bourgogne, la Champagne-Ardenne, l’Alsace, la Franche-Comté et la Lorraine jettent à la poubelle 104,6 kg de nourriture par an et par habitant.

 

Le coût énergétique du gaspillage alimentaire

 

L’alimentation est une des premières sources d’émission de gaz à effet de serre. Depuis la production jusqu’au traitement des déchets, le cycle de vie de la nourriture d’un Français moyen représente environ 20% du total de ses émissions quotidiennes.